(trouvé sur wikipédia)

Le jour de la Saint-Valentin a longtemps été célébré comme étant la fête des célibataires et non des couples. Le jour de la fête, les jeunes filles célibataires se dispersaient aux alentours de leur village et se cachaient en attendant que les jeunes garçons célibataires les trouvent (définition des lupercales). À l’issue de ce cache-cache géant, les couples formés étaient amenés à se marier dans l’année. Ceci permettait de développer la démographie et stimuler l’expansion des villages.
Cette pratique laissait libre cours à beaucoup de tricheries de la part de couples officieux ainsi que des hommes qui visaient une jeune fille en particulier et notamment « la plus belle du village », très courtisée
.

dans beaucoup de pays on fête également l'amitié ce jour-là

je vous souhaite à tous et à toutes un excellent dimanche
ici pas de jour particulier, ni pour l'amour, ni pour l'amitié, c'est toute l'année.........
gros poutous